Retour sur Marseille – janvier 2019

Il y a deux semaines eut lieu la deuxième compétition qualificative pour les championnats de France Plumfoot, du côté de Saint-Mitre, dans le XIIIe arrondissement de Marseille. En dépit des centaines de kilomètres séparant le club phocéen de la Région Parisienne et de Dunkerque, les joueurs et joueuses répondirent présent et Marseille accueillit 20 équipes de doubles et 34 joueurs et joueuses de simple. La tendance est donc confirmée, les compétitions amènent de plus en plus de monde !

Attentifs et tout en souplesse…

Le samedi était, comme il est de tradition, dédié aux doubles. Et cette première journée consacra la team APP Xavier et Ayman contre Jérémy et Etienne (APUP), en trois sets, un match haletant commenté sur France Plumfoot TV par Titi Roland et Jean-Michel Caubert et perturbé par les nombreux supporters hystériques parisiens qui n’hésitèrent pas à bloquer temporairement l’éclairage du gymnase marseillais pour déstabiliser les deux jeunes Putéoliens. La Commission d’Investigation du Plumfoot Français (CIPF), nouvel organe créé pour l’occasion, s’en tint à ce commentaire lapidaire à l’issue de la journée : « Ecoutez, laissez le CIPF faire son travail, dès que nous aurons de plus amples informations, croyez-bien que vous en serez les premiers informés ». A suivre donc.

Le hooliganisme n’a plus de limite !

A noter également que la troisième marche du podium fut atteinte par un double inédit constitué de Gaël (FASP) et François Grignard, sélectionneur de l’Equipe de France qui prouve une nouvelle fois sa grande forme ! Bravo à eux deux et à l’autre doublette mixte qui rate le podium d’une place, Léo (APP) et Laeticia (FASP). A la cinquième place, les frères Chapelet confirment leur montée en puissance et leur régularité en se défaisant de Firmin et Théotime, tandis que Justine et Trang finissent 7e devant Enzo et Benjamin du FASP.

Encore une victoire pour … Huong ?!

Place dorénavant aux simples, après une soirée au restaurant thaï (faut pas se laisser aller) !

Il n’y a que Chang Mai qui m’aille (désolé…)

Deuxième de la dernière édition, Etienne Gastineau a repris ses droits en gagnant en finale et en deux sets contre Laurent Chapelet pour un remake de la finale de Dunkerque de 2018. Encore bravo à Laurent qui, pour en arriver là, dut se défaire en 8e de finales de Dany et de ses indéfinissables cris soutenant alternativement « Tof » et le « K-stor », d’Ayman en quarts de finale (en deux sets s’il vous plaît), puis de Trang en demi-finale (idem). Et encore félicitations à Etienne dont la fréquence des victoires nous ferait presque oublier combien il domine actuellement le simple français avec Binh et Anthony. La troisième place fut accaparée par l’Obiwan Kenobi du Plum’ français, Lord Grignard, qui battit en deux sets « la Patronne », alias Trang !

Yanis s’est pris deux sets à zéro…

Du côté des reclassements, notons la belle performance de Cuong (17e) qui vint à bout de tou.te.s les 3e et 4e de poules après avoir été dispensé du tableau final par Laurent et… Ali ! Spéciale dédicace au Gentleman du Plumfoot français et futur leader de la sélection algérienne à la Coupe du Monde de Plumfoot (dont l’entraîneur n’est autre que… tiens, devinez-le!) et dont le niveau a spectaculairement augmenté, faisant preuve d’une solidité technique et mentale impressionnante pendant cette compétition. Si les brunes ne comptent pas pour des prunes, sachez que les trentenaires non plus (NDLR : l’auteur de ces lignes n’a que 23 ans, aussi n’est-il pas du tout engagé dans cet avertissement gratuit).

Un grand merci à l’organisation (Anthony Nguyen au premier chef bien évidemment), à la team buvette au taquet (Jeanne, Valérie et Jade), à l’équipe de joueurs et joueuses marseillais pour leur soutien logistique, à Alex à l’annonce et l’enregistrement des matchs, à Tof pour son arrivée inattendue, au K-stor pour son amnésie et discours d’introduction absolument incompréhensible, à Etienne, Thomas, Firmin pour le support télévisuel, à Trang pour les photos de cet article et évidemment à toute l’équipe du COC et au CA de France Plumfoot (notamment à son Président dont l’énergie et l’envie inépuisables restent une énigme scientifique à plusieurs inconnues) pour tout le travail de l’ombre qu’ils fournissent et qui participent à la belle aventure ascendante du plumfoot français.

La team buvette au complet et sur trois générations !

Voici le classement de chaque joueur et joueuse suite aux résultats de la compétition.

Next step : Canteleu et son désormais légendaire (oui, c’est la deuxième édition, et alors, un problème avec l’emphase?) tournoi inter-club. A noter également que Marie-Christine Mugnier-Eybert fera son retour, représentant notre partenaire Lux Germ ! Massages et potion magique aux graines germées au programme et n’oubliez pas : vous pouvez profiter de réductions exceptionnelles sur le baume et l’Ar Germ et une partie des ventes sera reversée à France Plumfoot pour financer, notamment, la Coupe du Monde qui aura lieu dans… 6 mois !!

Alors à bientôt pour de nouvelles aventures plumfootesques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *