France Plumfoot

Phases finales du championnat !

C’est après une sanglante (quel autre terme ?) saison que France Plumfoot a sélectionné les seize meilleurs joueurs du circuit pour s’affronter en double ou en simple, et désigner ses champions.

Pourquoi cette référence à l’hémoglobine ?

Déjà, en double, la saison a commencé par une correction. C’était à Paris, et ce ne sont rien de moins que les champions en titre qui se sont fait taper ont été vaincus une paire inédite. Un mois plus tard, c’est à Marseille que deux vieux trentenaires ont rangé leurs déambulateurs pour s’imposer face à la fougue d’une équipe totalisant 20 années de moins, sous les yeux incrédules de commentateurs télévisés. Puis, à Dunkerque, c’est encore une nouvelle formation qui s’est affirmée, en faisant monter sur la plus haute marche du podium l’un des plus jeunes joueurs de France.

Pour le simple, un peu moins d’hétérogénéité sur les podiums, avec 3 joueurs qui se détachent clairement du lot et squattent les 2 premières places. Mais c’est pourtant bien plus dans cette épreuve que l’odeur du rouge chatouille les narines, et on ne vous parle pas de pinard. Chez tous les qualifiés, il y a cette métamorphose qui s’opère à mesure que la compétition s’approche, si bien résumée par Les Plumes du mal : « tout n’est qu’hargne, envie et pugnacité ».

Les infos !

Aux mauvaises langues qui avanceraient que cet article n’est qu’un résumé anonyme et inutile de résultats déjà connus de tous les lecteurs de franceplumfoot.fr, nous répondons :

La compétition se déroulera au Gymnase Poliveau, au 39bis Rue Poliveau, dans le cinquième arrondissement :

  • Samedi (double) : 13h30 — 22h00
  • Dimanche (simple) : 9h00 — 18h00

Get ready to rumble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *